Connexion | M’enregistrer




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: NooChronik-Utopiales-2008
UNREAD_POSTPosté: Mer Nov 05, 2008 3:58 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1160
Bonjour


J'ai été proposé par Gilles Francescano de l'association Art & fact http://www.artetfact.org/ , pour présenter mes créations graphiques, video, et interactives au fameux festival des utopiales à Nantes.
http://www.utopiales.org/2008/spip.php?article58
(le reportage vidéo officiel http://www.youtube.com/watch?v=TtOPypMkvBI
les reportages video alternatifs par no-Xice http://www.dailymotion.com/video/x86l37 ... rt1-2_news http://www.dailymotion.com/video/x86ljp ... rt2-2_news )


Les organisateurs m'ont préparé un espace et un accueil exceptionnel, et je ne saurai trop remercier Art & Fact, la direction des Utopiales, et l'équipe technique de la cité des congrès pour leur invitation, la qualité de leur accueil et leur encadrement technique.

Ainsi, certains des 40 000 visiteurs du Nooscaphe Utopiales ont pu visiter cette année les 5 alcôves qui retracent presque mes 30 années de créations artistiques dans le domaine de la cyberculture, depuis l'installation immersive MediaØØØ en 1982, à mes expériences dans le métaverse de Second Life, en passant par la Map de jeu video FPS de mon Noomuseum.
Image
Image

Image

Le programme en ligne de l'exposition dans lequel les organisateurs m'ont octroyé une place remarquable.
Image

Voici la noochronique détaillée et chronologique de cette belle expédition à bord du super nooscaphe de la cité des congrès à Nantes, noochronique qui commence quelques jours avant l'embarquement, a bord de mon Nooscaphe personnel à Clichy, petite ville en bordure de la mégalopole parisienne.

Image

Nooincarné dans mon avatar féminin, créé spécialement pour l'affiche du festival Zone Franche 2008 ( viewtopic.php?t=502 ) , et dont je ne me lasse pas d'admirer les rondeurs érotiques, j'ai construit dans mon atelier virtuel une simulation dans Second Life de l'exposition des utopiales, afin de montrer ce que je compte exposer.
Image

Plus qu'une illusoire alternative à la "vrai vie, Second life est avant tout un outil informatique, qui permet de fabriquer du cyberespace tridimentionnel personnalisé et accessible par la planète entière. Ainsi je peux relativement facilement construire des simulations immersives de mon projet d'exposition afin de le soumettre à la direction et aux équipes techniques des utopiales.
Image

La majorité de mes images et créations multimédia ne posent pas de problème aux organisateurs... Leur sujet étant visibles par tout public.
Image

par contre je dois quand même faire mon deuil d'exposer les metrophanies, qui sont trop d'inspiration BDSM, pour être montrées au grand public sans précautions spécifiques.
viewtopic.php?t=325
http://www.yannminh.org/french/CtMetrop ... hanie.html
Image

Je le regrette car leur sujet traite justement du "réseau" par transposition métaphorique du réseau ferré souterrain métropolitain, et aussi par ce que ce sont mes créations "érotiques" les plus récentes, qui ont beaucoup de succès.
Mais je suis d'accord avec le principe de réserver l'accès de certains types de contenus aux plus de 16 ans, (ce qui permet d'exposer en toute sérénité). Et, Hélas, comme me l'a expliqué un des responsable technique de la cité des congrès : "réguler les flux de visiteurs coûterait très cher aux utopiales en salaire de gardiennage, et cela se ferait, de ce fait, au détriment d'autres expositions", je renonce donc à les exposer, surtout qu'après coup, la qualité de l'accueil et de la visibilité qui m'a été proposée aux utopiales compense très très largement l'absence de ces quelques oeuvres.
Image

Mon but en art, n'est pas de provoquer, ou de transgresser pour transgresser. La provocation et la transgression sont des conséquences de mes explorations noosphériques. Mais cela me confronte inévitablement au problème de la censure.
Contrairement à ce que pense souvent le néophyte, la censure artistique n'est pas l'apanage des pays totalitaires, religieux ou des USA.
Image


Les artistes sont très souvent censurés dans la plupart des expositions ouvertes au public, ou dans les nouveaux media, comme MySpace, où la censure peut d'ailleurs prendre des formes relativement brutales. Ainsi la jeune artiste Luh http://laluhne.com/ s'est faite effacer de myspace pour ce dessin. Et des mois de communications et d'échanges artistiques ont été perdus.
Image


C'est parfois une censure "officielle" qui ne se cache pas, comme lorsque le groupe d'artiste "Elles sont de sorties" se sont vu mettre au pilon une de leur édition a l'ELAC en 1984.
http://lsont2sortie.free.fr/biblio/biblio.html

Ou lorsque le ministère de l'intérieur condamne le dessinateur Placid à une amende pour une caricature de policier publiée en 2001.
http://touscochons.blogspot.com/

Image

Mais le plus souvent c'est une "(auto) censure" cachée et consensuelle, décidée dans l'intimité des salles de réunion : Dans le doute "abstiens toi". Censure le plus souvent générée, non pas par choix éthique, culturel, ou artistique, mais par la crainte (justifiée) des procès d'associations radicales.
Comme dans le cas du procès intenté contre l'exposition "présumés innocents" à Bordeaux, qui s'est d'ailleurs terminée par un non lieu.

Cette fin d'année 2008, la police est venu décrocher les tableaux de l'artiste russe Oleg Kulik à la Fiac, et l'artiste Philippe Pissier est attaqué en justice par les postiers de sa ville pour avoir diffusé cette image en Mail art dans le cadre d'une exposition a Berlin.

Image
Et même si le jugement se termine encore par un non lieu, Philippe se sera quand même fait saisir son ordinateur par la police et aura subi mille tracas.

http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_ ... .html#more
http://pissierarchives.canalblog.com/

ou comme dans le cas de Linden Lab, dont le métaverse Second life, déclenchera l'action en justice d'une association, qui sera aussi déboutée...

Mais bien que la plupart des ces procès n'aboutissent pas, le résultat est que dans le doute, la plupart des institutions s'abstiennent d'exposer des oeuvres, même relativement "softs". Tout simplement pour ne pas avoir à endurer les tracas administratifs qu'un procès, même vain, pourrait provoquer. La conséquence est qu'il y a beaucoup plus de censure aujourd'hui que dans les années 70, mais une censure invisible car consensuelle. C'est pourquoi je milite paradoxalement pour un retour à la censure d'état, ou au moins la création d'une instance de régulation. D'une part ça permettrait d'avoir un seul et même interlocuteur, et d'éviter que n'importe quel groupe de pression ou d'amateur s'érige du jour au lendemain en censeur mettant en péril des expositions entières. Mais aussi cela permettrait aussi aux artistes d'avoir un recours "professionnel" en cas d'abus de pouvoir.

En attendant, heureusement, Second Life étant réservé aux adultes j'ai toujours l'alternative d'exposer dans le virtuel, les oeuvres non présentables dans un espace public non régulé.


Image

Toujours nooincarné dans mon avatar féminin, je termine l'aménagement d'une salle d'exposition dans le noodonjon consacrée aux très rares illustrations BDSM du fameux dessinateur de SF Robida, qu'il a réalisé au début du 20me siècle pour le roman feuilleton "La guerre Infernale".
http://maps.secondlife.com/secondlife/Cimarac/82/116/79
Image

En compagnie des avatars de Tania, Yan et Princesse, j'ai construis une salle de conférence dans mon atelier sur second life, équipée de deux écrans, permettant de diffuser les images des webcams que j'installerai dans l'exposition, et aussi lors de la conférence concert avec Eric Wenger.
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/223/124/29
Image


Pour pouvoir diffuser dans Second Life, deux images video différentes sur la meme sim, j'ai créé une page web qui les affiche superposée, et effectue un rechargement automatique toutes les 5 secondes.
http://www.nooscaphe.com/noocam.html

Il ne reste plus qu'à ajuster la position de la texture video de façon à ce qu'une demi page seulement s'affiche sur l'écran frontal, ou celui du fond.
Ainsi je vais pouvoir faire cohabiter le public RL avec le public SL, et diffuser deux images vidéo différentes sur la même "sim" dans second life, ce qui est théoriquement impossible.
Image


Karen et Zocat testent avec moi la liaison et les webcams. Car Karen est invitée au Reality Festival ( http://www.reality-festival.com/ ) qui se déroule le même week-end. Et nous envisageons de faire une conférence dans second life en simultané entre elle à Paris au Reality Festival, et moi à Nantes aux utopiales, ce qui serait relativement spectaculaire.
Image

On envisage également avec Zocat, qu'elle fasse une intervention littéraire en directe dans Second Life, en lisant un texte que j'ai écrit, Le NooNaute, et qui a été publié dans Traverses, le livre voyageur.
http://yannminh.org/french/TxtLeNoonaute010.html
http://traverses-lelivre.com/documents/ ... onique.pdf
Image

Et je termine l'installation de la galerie de Bastien L http://tyrellcorporate.blogspot.com/ au sommet du noodonjon afin que je puisse la faire visiter lors de mes interventions sur mon espace pendant les utopiales.
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/100/109/109
Image

La photographe Sigrid, Alias Willow dans Second Life http://slurl.com/secondlife/Himendhoo%2 ... 129/126/28 vient m'annoncer que précisément le samedi choisi pour ma conférence, il y a une grève de connection pour protester contre l'augmentation du loyer mensuel des terrains "lights" sur SL. Inquiétant, car cela risque de réduire le nombre de visiteurs SL Samedi.
Image

Pour protester contre l'augmentation brutale des locations, Sigrid a mis le feu à sa "sim" (simulation/terrain) ce qui est du plus bel effet.
Image

L'avant veille du passage de Gilles Francescano qui vient avec une camionnette chercher les maquettes je suis allé acheter un petit cadre photo LCD que je démonte et peint couleur gris et rouille, pour pouvoir l'intégrer dans l'une des maquettes que je vais présenter.
Image

Je vais le mettre derrière le NooCube en verre où Bertrand xxxxx (http://www.xxxxx) a gravé au laser mon infographie 3D de Stheno en 2001.
Image

J'utilise comme socle pour le Noocube, la base de la plateforme laboratoire que j'avais assemblée pour mon adaptation de la nouvelle de Fredric Brown, l'Experience.
Image

dans lequel jouait Dominique Pinon
http://www.yannminh.org/french/CtExperience.html
Image


Pour afficher dans le cadre LCD, et avec mon logiciel de 3D préféré ( cinema 4D http://www.maxon.net/ ) je calcul une séquence d'images à partir de mes modèles originaux de Thanatos et de Sthéno, qui apparaitront en transparences derrière le NooCube.
Image

Afin d'être raccord avec la composition gravée au laser dans le Noocube, j'ai inséré Stheno, dans les arènes de Noogenesis, sous la pince arraignée du noocerbère.
Image

Puis j'installe le petit cadre LCD sur son support dans la maquette. J'ai un peu mal au coeur d'avoir démonté la plate-forme de "L'experience", mais je n'avais pas le temps d'assembler une nouvelle maquette.
Image

L'effet est magnifique, si je trouve le temps, il faudra que je fabrique un bâti en modèle réduit pour suspendre le NooCube, dans un décor raccord avec son nouvel environnement. Le "suspension of diesbelief" est aussi important en littérature qu'en modélisme, et un gros cube en verre dans une maquette à cette échelle doit être justifié, ne serait-ce que par la structure qui le soutient...
Image

Dans la base de la plate-forme j'ai dissimulé des diodes colorées qui éclairent l'intérieur du Noocube. L'ensemble attire le regard, favorisant l'immersion du spectateur en focalisant son attention à l'intérieur et le projette par cet artifice à l'échelle de la maquette. J'ai bien envie d'appeler cette sculpture, le Nooréducteur.
Image

Gilles et B sont passés prendre les maquettes et les infographies, et je propulse mon avatar biologique dans le TGV pour les retrouver aux utopiales...
Image

Deux noomoussaillons m'attendent à la gare pour me conduire à bord.
Image

Je retrouve ce joli petit chemin qui longe le canal et accentue l'influence de la métaphore marine.
Image

Les Utopiales se tiennent à bord de quai, en compagnie d'autres navires...
Image

Le Gigantesque Nooscaphe de la cité des congrès est comme un grand vaisseau en partance venu s'avitailler en noocombustible.
Image

Le nooéquipage m'indique mes quartiers, et me donne mon paquetage.
Image

La Noocargaison présente des victuailles familières... et relativement explicites... :-)
(dessin de Brendan Danielson pour l'expo qui rend fou)
http://www.ailleurs.ch/index.php?s=fr&m=11&pid=39
Image

En avançant le long de la passerelle principale, je découvre un pavillon hissé haut qui arbore très visiblement mes couleurs.
Image

l'étendard Yann Minh est inscrit en grand sur la grande voile comme un nooterritoire à explorer vers lequel le nooscaphe des utopiales fera escale. Je suis impressionné et ému.
Image

Sur le pont passagers, assis dans un fauteuil, comme dans le transat d'un paquebot de luxe, "Alain Brion à la corne rose" écoute répéter l'orchestre d'Urban Orchestra ( http://www.robot-orchestra.fr/ ). Il m'évoque un dandy décadent désabusé attendant sur le pont d'un Titanic fantasmé un improbable noofrage...
Image

Le très sexy chef d'orchestre d'Urban Orchestra est un "îlote à vapeur", plus prosaïquement un "Robot", descendant noogénétique inévitable des antiques métronomes.
Image

qui m'inspire un petit clin d'oeil à Man Ray, c'est le cas de le dire...

"Découper sur une photographie l’oeil de celle qu’on a aimée mais que l’on ne voit plus. Attacher l’oeil au balancier du métronome et en régler le poids en fonction du tempo désiré. Continuer ainsi jusqu’aux limites de l’endurance. En visant bien avec un marteau, essayer de détruire le tout d’un seul coup. Man Ray"
Image

Man Ray, baptisa son métronome : "objet à détruire" serait-il donc un crypto luddite ?
Image

Expression typique du nooexplorateur essayant de comprendre le tableau de bord d'un nouveau modèle de nooscaphe.
Image

Mes cinq box avant aménagement
Image

Mise en place du nooscaphe dédié à l'exploration de Second Life
Image

J'ai fixé les deux webcams sur une tourelle télécommandée pour pouvoir ajuster leur position facilement.
Image

Et voila, mes 5 noonavettes sont prêtes à conduire les noopélerins sur les chemins de traverse virtuels que j'ai défrichés.
Image

La première alcôve mène dans les mondes de Media ØØØ, mon installation d'art vidéo immersive cyberpunk présentée à Beaubourg en 1983 http://www.yannminh.org/french/Ct-Media000.html
qui me permet d'ailleurs d'affirmer que les artistes multimédia et les musiciens étaient déjà cyberpunks longtemps avant que la SF ne donne son nom à ce courant esthétique.
Il y a un tropisme un peu exagéré chez les auteurs de SF à revendiquer l'invention du cyberpunk, pour moi c'est un peu comme si le concept de robot n'aurait commencé à exister qu'à partir du moment où Karel Capek les nomme ainsi en 1921...
De mon point de vue, et pour reprendre le concept de Korzybski magistralement contre illustré par Van Vogt dans le monde des A, un grand nombre de littéraires et de mathématiciens par sophisme ou maniérisme conceptuel veulent confondre la carte avec le territoire avec des postulats anthropocentrés comme : "ce qui n'est pas nommé n'existe pas", ou "l'univers est de nature mathématique".
Non, de mon point de vue et par expérience, l'homme n'a pas découvert les mathématiques, il les a inventées... je ne suis pas par ce que je pense, mais le contraire.
Tropisme qui existe moins chez les plasticiens, ou les sculpteurs, car ils doivent tous les jours se confronter à la "complexité" du réel par la Tekné... par contre, depuis que les outils graphiques sont devenus informatiques, on commence à retrouver cette confusion volontaire, car jubilatoire, entre la carte et le territoire chez certains infographistes...
Image

La deuxième alcôve mène vers les mondes de Haime. Un labyrinthe souterrain de Science Fiction habité par les chimères érotiques de Verlaine et Baudelaire...
http://www.yannminh.org/french/CtHaime-Heauton.html
Image

Les alcôves 3 et 4 mènent directement dans le noomuseum, mon premier univers immersif en 3D temps réel. Dont vous pouvez télécharger la map ici : http://www.yannminh.org/UT-NooMuseum/index.htm
Image

Et l'alcôve 5 est multifonction, elle donne accès à la fois au noomuseum dans Unreal, mais aussi permet la diffusion de mon court-métrage Noogenesis en haute definition, http://www.yannminh.org/french/CtNooGenesis.html et aussi de faire des démos et visites des galeries de SF sur Second Life,
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/190/47/60 , dont les galeries de Alain Brion, Bastien L, Manchu, Martine Fassier et la mienne.

Second Life est un prémice en "grandeur réelle" du fameux cyberespace imaginé par William Gibson dans Neuromancer en 1984 et est aussi un peu inspiré, selon son créateur Philip Rosedale par le roman de Neil Stephenson "Snow Crash" "le Samouraï Virtuel" d'où il tire son surnom de "Métaverse".
Image

L'accès au noomuseum est à peine ouvert, que déjà un jeune noopélerin s'engage dans l'exploration périlleuse de mes labyrinthes, tandis que Pierre Bordage me fait l'honneur d'une première dédicace à bord de mon Nooscaphe pour un des noomatelots de la cité.
Image

Juste à côté de mes nooalcôves, Lionel Stocard expose ses téléphones.
http://www.stocard.com/
Image
Lionel est aussi l'auteur d'un dispositif immersif extraordinaire que j'avais expérimenté aux Utopiales en 2003, "la Chambre expérimentale des rêves", destiné à faciliter l'apparition chez son utilisateur d'un état de conscience modifié que Lionel appelle : Le rêve lucide.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Reve_lucide
Image


La démarche de Lionel http://www.stocard.com/ de construire ce que j'appelle des nooscaphes en grandeur réel, s'inscrit dans une continuité artistique que je fais remonter à l'âge des cavernes, mais dont certains précurseurs plus proches étaient le groupe Viennois Haus-Rucker-Co http://www.ortner.at/C_HRe.html
Image
Dont le Yellow Heart de 1968 est exposé à Beaubourg.

Image

Haus-Rucker-Co
Environment transformer 1968, http://www.ortner.at/hr_fl1e.html
Mind Expender 1967, http://www.ortner.at/hr_mi1e.html
Image

Autour de 1970, le frère de l'artiste Roger Dean, http://www.rogerdean.com/ qui a fait les pochettes du groupe Yes, Martin Dean, fabriqua ce "Retreat pod" destiné à s'immerger dans la musique.. et.. euh.. une certaine forme de métaphore sexuelle?
http://www.futurehi.net/docs/Retreat_Pods.html
Image

Plus récemment, L'Oculas, créé par le designer Lee McCormack en 2002
http://www.oculas.com/ poursuit la même quête immersive..
Image

Moins hermétique, pour la détente au bureau, ou dans les aéroports, l'energy pod de Metronaps.
Image

Et j'attends avec impatience le jour où je pourrais construire mon NooScaphe X en grandeur réelle, que j'appelle aussi un "esthesioprobe".
http://www.yannminh.org/french/CtNooScaphCybSx.html
http://www.ecrans.fr/Sexe-fiction-Jouis ... ,4857.html
Image


Repas à la cantine des officiers en fin de journée.
Image

Alain Brion, catastrophé, constate que "l'expo qui rend fou" consacrée à Lovecraft et présentée aux Utopiales par la Maison d'Ailleurs d'Yverdon commence a faire des victimes.
(Remarquez comme Patrick Giger le conservateur de la maison d'ailleurs en arrière plan à droite d'Alain Brion, détourne les yeux, ayant diagnostiqué les premiers symptomes du fameux "Mal de l'Expo Qui Rend Fou". MEQRF)
Image


Les Noonautes Yoz ( http://yozartwork.free.fr/ ) et Bastien de TyrellCorporate ( http://www.tyrell-corporate.com/ ) ont visiblement été noocontaminés, encore de nouvelles victimes de Cthulhu.
Image


Il est notoire que le son du piano du "Lieu Unique" à Nantes peut avoir des vertus apaisantes sur les victimes du "Mal de l'Expo Qui Rend Fou".
Image


Le lendemain, le temps est pluvieux et brumeux.
Image




Je dîne au mess des officiers en compagnie de Norman Spinrad et de sa charmante compagne au look cyberpunk. Le célèbre écrivain a opté cette année pour un élégant avatar steampunk de capitaine de zeppelin façon Robida avec un zeste de Jules Verne.
Image

Vision noosphérique de notre table... y aurait'il une métaphore sexuelle dans cette image?
Image

L'écrivain Greg Bear me dit que mon objectif fish-eye lui rappelle l'oeil de HAL l'ordinateur de 2001.
Image

Ce qu'il ne sait pas...
Image

c'est que mon objectif est vraiment l'oeil de HAL...
Image

Je retrouve Vince au bar, où l'ambiance est toujours aussi conviviale. (Remarquez mon fouet au premier plan qui sert à punir les noomatelots récalcitrants.)
Image

Lancement officiel du NooScaphe Utopiales, nous partons explorer les nooconfins de la SF dans la musique de l'orchestre dirigé par le robot.
Image


La mode est vraiment au look steampunk cette année, Marc Caro qui présentait son excellent documentaire sur les robots au japon : Astroboy à Roboland ( http://www.lesfilmsdici.fr/moteur/presu ... 20ROBOLAND ) a lui aussi opté pour cet élégant avatar biologique de noocapitaine de Zeppelin.
Image

LES NOOTROPISMES
Il existe dans la noosphère, des flux informationnels particuliers, très puissants, qui influencent nos réflexions et donc nos actes. J'appelle ces flux informationnels : des nootropismes.
Parmi ces nootropismes, il y a celui du mythe d'Adam vivant nu au paradis terrestre avec Eve.
Image


En france, du fait d'un fort héritage culturel issu des religions dites révélées, nous sommes fortement influencés par ce mythe d'Adam, qui pour moi, est à l'origine de nos défiances conscientes et inconscientes vis à vis des technologies et des progrès scientifiques.

En effet, Adam, au paradis terrestre, est décrit comme vivant nu, seulement en compagnie d'Eve, et jouissant autour de lui d'une nature abondante qui pourvoyait à ses besoins.
Ce mythe décrit un couple originel autarcique affranchi de toute dépendance aux outils (vêtements, habitat) et qui n'a pas besoin de l'assistance d'une "société" humaine pour survivre.
-Adam et Eve survivent au paradis sans avoir besoin ni d'outils ni d'autres compagnons.-
Image


Ce mythe est je pense, à l'origine d'une quête existentielle spécifique : Tenter de retrouver en nous cet humain mythique "originel" , dépouillé, solitaire, qui n'a pas besoin pour survivre de dépendre d'artefacts technologiques ou de la société de ses semblables.
(Ainsi, dans la communauté des "voyageurs pédestres", il est fréquent de rencontrer chez les pèlerins cette quête du dénuement.)
Image

Au contraire, et comme le documentaire de Marc Caro "Astroboy à Roboland" le montre, chez les Japonais dont les religions originelles sont dites "animistes", et où les objets et les lieux sont "habités" par une multitude de divinités, ce mythe du dénuement d'Adam et Eve n'existe pas. L'absence de ce mythe structurel qu'est le mythe d'Adam et Eve au paradis terrestre fait que pour la plupart des japonais cette défiance vis à vis des progrès de la science et de la technologie est bien moindre, et c'est sans doute pour cela qu'ils accueillent aussi favorablement l'idée de partager leur quotidien avec des robots.
Astroboy à Roboland ( http://www.lesfilmsdici.fr/moteur/presu ... 20ROBOLAND )
Image

Pour moi, dans une pensée très inspirée de la cybernétique de Norbert Wiener et des réflexions de Marshall Mac Luhan sur le rôle des outils,

Image

je suis convaincu que l'humain sans "outils" n'existe pas : Ce qui caractérise précisément notre "nature" humaine, d'un point de vue cybernétique, c'est que nos capacités de traitement de l'information extrêmement développées nous permettent d'assurer notre survie par la fabrication d'outils qui compensent nos lacunes cognitives et physiologiques. La technologie est structurelle de l'humanité, elle fait partie de notre "nature".

Image






Les noopilotes de l'escadrille Art & Fact ( http://www.artetfact.org/ ) ont pris place à leurs postes, et font des démonstrations de noonavigation aux passagers du vaisseau Utopiales.
Ici Bastien L, de Tyrell Corporate. http://www.tyrell-corporate.com/ se remettant difficilement de ses crises du "Mal de l'Expo Qui Rend Fou". (MEQRF)
Image



Yoz http://yozartwork.free.fr/
dont on peut remarquer la prodigieuse capacité à pouvoir piloter aux instruments sans bouger la tete...
Image

Jean-sébastien ROSSBACH http://livingrope.free.fr/ au prise avec un groupe de dangereux cyberpunks chasseurs d'autographes fait ostensiblement semblant de regarder ailleurs, espérant vainement leur échapper.
Image

Alain Brion, http://www.planete-art.faiseurs.com/brion0.htm
quelques secondes avant...
Image


Alain Brion recevant la fameuse nooillumination du Glow photoshopien, qui ne frappe qu'un infographiste sur dix mille.
Image


Eric Scala http://www.ericscala.com/ le grand maître qui fait très bonne nooimpression aux utopiales et qui était avec moi à l'atelier video des arts déco.
si si si

Image

Eric m'a imprimé un très beau tirage de mon croquis au crayon "Cyberjeanne" sur la nouvelle imprimante Epson 4880 prétée/sponsorisée par Mr Russeil pour Art & Fact aux utopiales.
Merci Eric et merci Mr Russeil.. si si si.. c'est important pour les graphistes que les oeuvres puissent parfois s'ancrer dans le réel ...
Image


Le nooscaphe de la cité des congrès a atteint sa vitesse de croisière. Ouvrant inexorablement sa voie éphèmère dans les tempêtes cybernétiques l'étrave de la nef brise les nooicebergs dérivant au large des utopies et dystopies informationelles . Fuyant les flux noosphériques qui balayent le pont de proue, de nombreux passagers se sont réfugiés à l'abri de la poupe et s'attardent dans mon espace.
Image


où j'enchaîne les visites commentées de mon Noomuseum dans le FPS Unreal Tournament.
http://www.yannminh.org/UT-NooMuseum/index.htm
Image

et les visites de mes galeries dans Second life.
Image

Une anecdote amusante, deux jeunes adultes au look un peu punk militaire vert, piercing et cheveux rasés, jouaient dans la map du noomuseum. Tout d'un coup, l'un d'eux lève la tête, regarde autour de lui et s'exclame : - " eeeeh !!!... c'est les même les tableaux que dans le jeu.. "
Il se tourne vers moi : " C'est vous qui avez fait le jeu !!!"

Je précise : " ah non, je n'ai pas fait le jeu, j'ai réalisé juste le niveau du jeu, qui est un musée dédié à la préhistoire de la cyberculture."
Et je leur fait visiter le noodiorama consacré à mon 'analyse du tableau de Velasquez " les Ménines".
( http://www.noomuseum.net/noomuseum/Velasquez-0100.html )

Et la il s'exclame en se tournant vers son ami en riant: " wow... c'est la première fois que je joue à un jeu vidéo intelligent dis donc !!!"

Ce que j'ai beaucoup aimé, en plus de ce commentaire spontané, c'est ce qu'il ajoute ensuite : " demain je reviens avec des potes, et tu me le fais visiter en entier hein ? c'est d'accord ?"

Le lendemain ils étaient la tous les 3 avec en plus une jeune femme vêtue du même look punk un peu militaire qui m'a rappellé Ripley dans Alien, et ils m'ont accompagné pendant je crois largement plus d'une heure dans ma visite commentée des deux niveaux..
Image

En particulier le niveau consacré aux métaphores cachées dans les oeuvres d'art et le cinéma a eut pas mal de succès ... ( http://www.yannminh.org/french/TxtArguments090.html )
Image

J'utilise en fait ce niveau de jeu comme support à conférence, plutôt que d'utiliser un diaporama d'images fixes, il est plus ludique de voyager dans l'espace immersif de ce musée virtuel.
La tour de Babel de Brueghel, qui me sert à illustrer la démarche de l'hyperéalisme immersif, qui est un courant spécifique de l'histoire de l'art.
http://www.yannminh.org/hyperealism/index.htm
Image

Une BD que le dessinateur Caza http://www.noosfere.org/caza/ m'a envoyé pour étayer mon analyse des métaphores sexuelles en art et cinéma
http://www.yannminh.org/french/TxtArguments090.html
Image

Quelques belles métaphores sexuelles extraites des couvertures de pulps archivées par Joseph Altairac.
Image

Dans un texte de l'Illiade, Héphaïstos, dieu grec de la technologie, avait des robots gynoïdes en or qui l'assistaient dans sa forge.
Image

Et le fameux tableau de Velasquez, les Ménines, que je pense emblématique de la préhistoire de la cyberculture et que j'ai décomposé en 3D, pour faciliter son analyse.
http://www.noomuseum.net/noomuseum/Velasquez-0100.html
Image

Je fais visiter sa galerie dans Second Life à l'illustrateur Manchu
http://www.manchu-sf.com/
Galerie que vous pouvez visiter ici
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/175/69/123
Et vous pouvez aussi voir un petit documentaire que j'avais fait sur son travail il y a longtemps:
http://www.yannminh.org/french/Ct-Manchu.html
Image

Hélas, beaucoup d'exposants sont connectés et téléchargent des données, ce qui génère un "lag" tellement fort (ralentissement) que c'est pratiquement impossible de se déplacer dans SL
Image

J'avais envisagé faire le vernissage officiel de l'ouverture du noopark pendant les utopiales, mais le "lag " est vraiment trop fort...
Image

Je fais un petit saut dans la galerie d'Alain Brion.
Image

Alain s'est construit un magnifique vaisseau galerie, qui lui sert à exposer ses oeuvres. Au début il squattait les terrains vides, ou s'installait en altitude au dessus des terrains des newbies à leur insu, comme la plupart des squatters clandestins du métaverses.
Image

Mais, las de se faire régulièrement effacer sa galerie, il a accepté de s'installer avec les autres galeries d'artistes de SF au dessus de mon terrain sur Second Life.
Vous pouvez visiter sa galerie ici : http://slurl.com/secondlife/Cimarac/190/47/60
ou suivre les noochroniques de notre installation sur SL ici
viewtopic.php?t=355
Image

Steph, programmeur qui s'occupe de développer et promouvoir les open sims (métaverses gratuits) me fait une analyse du réseau.
Le débit de la cité est très faible, et j'ai un délai de latence de 3 secondes ce qui compromet le concert d'Eric Wenger, j'abandonne l'idée de faire un vernissage et de me connecter en directe avec Karen au Reality Festival.
Image
Image

Samedi après midi, devant une assemblée composée de spectateurs dans le monde réel, et de spectateurs de Second Life, j'ai fait ma conférence à propos de second life, du cybersexe dans les mondes virtuels, et du syndrome mac luhanien de narcose narcissique.
En effet, Second life est un outil informatique dont l'utilisation comme tout outil nous transforme, et transforme notre relation au monde.
Image


Puis j'ai laissé la parole à Eric Wenger http://www.uisoftware.com/PAGES/uimain.html, le créateur du logiciel Bryce, et du logiciel Metasynth qui a été utilisé entre autre par le compositeur Aphex Twin, et aussi pour le sound design de Matrix.
Image


Eric a rejoué une nouvelle interprétation du concert de 4 minutes qu'il avait déja présentée pendant la nuit blanche, viewtopic.php?t=526 en utilisant Second Life comme d'un instrument de musique.
Image
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/182/166/21

Eric a terminé sa conférence en faisant des démonstrations de son logiciel Art-Matic Voyager http://www.uisoftware.com/Voyager/ qui génère une planète qui fait 25 fois la taille de la terre.
La démarche de création graphique induite par ce logiciel renoue avec celle du documentariste. On va capter la scène ou l'image qui nous intéresse ou nous interpelle, plutôt que de la reconstruire à Zero comme en peinture ou en image de synthèse traditionnelle.
Image

Nous avons visité sa galerie dans Second Life qui y trouve une place adéquate.
En effet second life, de même que Art Matic Voyager, est un monde virtuel à explorer et à "photographier".
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/152/195/33
Image

Les nouvelles fonctions de "Art-Matic explorer" permettent de générer des villes virtuelles de science-fiction qu'on explore, à la recherche du bon point de vue pour faire un "snapshot" (photo informatique)
Image


Les métaverses, dont Second Life sont investis par de nombreux artistes, dont beaucoup de photographes professionnels en Real Life (vie réelle), qui y reproduisent cette démarche de "capter" les moments, les paysages proposés par la complexité du monde exploré.
Image

Comme on visite et photographie les régions, villes, moment vêcus dans le monde réel, on photographie maintenant aussi les lieux visités et les avatars rencontrés dans les mondes virtuels, certainement déterminés par ce même tropisme de lutter contre l'obsolescence, la mort et l'éphémérité.
Image






En fin de soirée, John lang (alias Pen of Chaos) http://www.penofchaos.com/ s'est emparé de la barre du nooscaphe avec ses acolytes du donjon de Naheulbeuk.
Euh... oui un donjon... non, pas un donjon BDSM... je sais, mais il y existe aussi des donjons normaux... enfin.. euh...
Image

POC était accompagné d'une foule immense de noomigrants pas du tout clandestins qui ont envahis les principaux ponts de la nef pendant la durée d'une nootraversée tumultueuse des abysses du jeu de rôle.
Image


Parfois j'ai des hallucinations, générées par la cyberaddiction aux mondes virtuels. C'est le syndrome des nooprofondeurs. Un mal qui atteint les nooscaphandriers qui s'immergent trop souvent en noo profonde.
Image

Ainsi, le dernier jour du noovoyage, j'ai cru voir derrière moi un avatar de Second Life incarné dans le monde réel et qui me filmait. Une improbable jeune femme très sexy, habillée de blanc et de bleu. J'ai même l'impression d'entendre le nain du donjon de Naheulbeuk me chuchoter que son NooAlias serait BellDandy... Il faut vraiment que je m'inscrive aux Cyberaholics...
(le reportage de NoXice sur les utopiales où on peut voir le contrechamp en vidéo de cette photo
http://www.dailymotion.com/video/x86l37 ... rt1-2_news )
Image

Heureusement, quelques instant plus tard, j'ai retrouvé mes esprits, et l'équipe de télévision des utopiales à retrouvé une apparence moins improbable...
Image

C'est le jour du Cosplay. ( jeu en costume ) où les entités noosphériques des manga populaires investissent par le biais du travestissement costumé les avatars biologiques de leurs adeptes.
C'est aussi pour moi, l'expression de ce que j'appelle "la seconde réponse aux média" où, l'ont va, par cette noostratégie, (comme beaucoup d'autres), établir une sorte de dialogue existentiel avec la sphère méta-parentale des masse media.
http://www.yannminh.org/french/TxtArguments070.html
Image

Remise du prix Art & Fact par Gilles Francescano
à JS Rossbach http://livingrope.free.fr/
Image

Champagne!!!! à votre noosanté! :-)
Image
Image


Tous les soirs, les noomatelots rejoignent un vaisseau navigant de conserve à quelques encâblures: "Le lieu unique".
Image

L'écrivain Catherine Dufour http://www.noosfere.org/heberg/dufour/ enchaînée a fond cale dans une cage et attendant d'être vendue aux nootraficants de romans toujours en manque de "nègres"... (s'ils sont aussi joviales sur la photo, c'est qu'ils pensent (à tort) que les membres de la ligue des gentlemen graphistes sont venu les libérer).
Image

les noocréatures du collectif Palo Alto en transit via les terminaux sidéraux de l'écrivain Jacques Barbéri.
http://www.utopiales.org/2008/spip.php?article83
“Un divertissement de qualité est une montagne de bienfaits pour votre organisme agressé : venez au Lemno’s Club vous offrir un moment de neurofrizeul intense et vous décrasser l’implant cérébral, avec DJ Cornélicus, l’as du Rodéométathrombix ! D’accortes lémuriennes aux plasti-appendices prometteurs sont là pour vous accueillir : n’hésitez plus !”
Image



Merci pour ta merveilleuse présence à nos côtés..
Image

La galerie photo de Soizic dans second life http://slurl.com/secondlife/Cimarac/117/90/89
Image


No comments
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Et voila, fin du voyage,
Tel le fantôme du Nostromo retrouvant son astroport, l'immense nooscaphe des Utopiales a lentement regagné sont mouillage.
Dernier repas en compagnie des nooficiers de bord, et du nooexplorateur Marc Caro.
L'heure est à la mélancolie des fins d'aventures.
Merci à tous, j'ai fait une noocroisière extraordinaire grace à vous tous.
Image
Image

Sous la pluie on charge le camion que ramèneront Gilles et Bastien.
Image

Cette nuit la, en route vers de nouvelles nooexplorations je ne peux pas m'empêcher d'avoir une pensée pour tous mes amis noonautes emportés par ces redoutables tempêtes noosphériques que nous traversons, ou traverserons à un moment ou un autre: à JJK, Jérôme C., Didier J., Frederic B., MrB ...


Dernière édition par yann.minh le Sam Nov 22, 2008 8:59 pm, édité 14 fois.

 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 09, 2008 2:00 am 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 9:53 am
Messages: 103
Localisation: Noosphère
Merci. Très belle noochronique. Tu as vraiment été la star des Utopiales !


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 09, 2008 11:24 am 
NooPilier
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 5:55 pm
Messages: 321
Matthieu a écrit:
Merci. Très belle noochronique. Tu as vraiment été la star des Utopiales !

Très belle chronique effectivement, qui me donne beaucoup de regrets pour tout ce que j'ai raté. :oops: 8)
Rien sur la conférence d'Eric? ou j'ai regardé trop vite...
"LA" star, peut-être pas quand même; il y avait un certain nombre d'autres étoiles dans la Galaxie Utopiales, comme Gibson, Alastair Reynolds et Richard Morgan, tous trois explorateurs compétents eux aussi du cyberespace, pour se limiter au thème majeur de cette session. Mais une des étoiles géantes de la dite galaxie...

_________________
Lien vers mon blog SF (si vous avez envie de pouvoir répondre, prévenez-moi)
http://mondesf.blogspot.com/
Et mon site perso
http://site.voila.fr/Bormandg
C'est tout pour aujourd'hui (jusqu'au prochain message)!


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 09, 2008 4:37 pm 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1160
mmmoui quoique ...

vu ce que j'ai pu percevoir...

les gens compétents au niveau réseau étaient plus dans le public que sur les scènes...

:-)

Yann NooStar...


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 09, 2008 9:06 pm 
NooPilier
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 5:55 pm
Messages: 321
yann.minh a écrit:
mmmoui quoique ...

vu ce que j'ai pu percevoir...

les gens compétents au niveau réseau étaient plus dans le public que sur les scènes...

:-)

Yann NooStar...

Tu es sévère avec les trois que j'ai cités; même si quelques spectateurs étaient beaucoup plus au courant du réseau que les animateurs, Gibson, Morgan et Reynolds, et sans doute d'autres auteurs présents, ne sont pas aussi nuls que moi. :evil:

_________________
Lien vers mon blog SF (si vous avez envie de pouvoir répondre, prévenez-moi)
http://mondesf.blogspot.com/
Et mon site perso
http://site.voila.fr/Bormandg
C'est tout pour aujourd'hui (jusqu'au prochain message)!


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 09, 2008 9:34 pm 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1160
Benn... c'était un peu décevant ce que j'ai entendu pendant les tables rondes depuis mon stand...

visiblement, à part qq rares intervenants qui n'étaient pas des auteurs, (un psychiatre) j'ai constaté globalement une étonnante méconnaissance des métaverses... et un sacré paquet de fantasmes projetés..(sauf bien sur les interventions de Roland dont j'adore toujours la pertinence humoristique)

pourtant le sujet c'étaient les réseaux...

mais bon.. I y a qd meme des auteurs au courant, ne serait-ce que Greg Egan ou Neil Stephenson...

Yann Nooperplexe..;
:-)


Dernière édition par yann.minh le Dim Nov 16, 2008 11:06 pm, édité 1 fois.

 Hors ligne
 
 Sujet du message: Yann Minh Superstar
UNREAD_POSTPosté: Lun Nov 10, 2008 5:04 pm 
NooDiscret
Inscription: Dim Aoû 05, 2007 1:05 pm
Messages: 30
Localisation: Den Haag, ZH
Oui, mais le jour où les Utopiales accueilleront Greg Egan en personne, il gèlera sur Vénus… :roll:
Donc Yann Minh Superstar, yeah ! :P

Superbe NooReportage.


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Lun Nov 10, 2008 8:07 pm 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 10:40 pm
Messages: 151
Localisation: Paris
arrrhhhh...
je regrette vraiment de ne pas avoir pu venir...


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Lun Nov 10, 2008 11:08 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Jeu Fév 15, 2007 3:44 pm
Messages: 74
Localisation: IdF
Je ne regrette pas, j'avais pas les sous, et j'aurais raté un psychodrame de bureau :lol: !

juste, je constate encore une fois que nombre de choses me passent largement au-dessus de la tête, mais ça a l'air d'avoir été une belle réussite.

Félicitations !

_________________
http://eclats-de-reves.blogspot.com/


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Mar Nov 11, 2008 12:56 am 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 19, 2007 11:30 pm
Messages: 69
Localisation: sur la seine
Bonsoir Tout le monde :)

J'avoue avoir été étonné, dérouté par les Utopiales, c'était la première fois que je venait à un tel rassemblement et je ne sais encore trop quoi penser de cette juxtaposition d'univers et de passionnés...
Heureusement surpris de voir autant de média, et un peu étonné, de voir que les groupes ne se mélangeaient pas vraiment (les joueurs dans un coin, le cinéma dans l'autre)
Ce n'est que lors de la finale Cosplay, que tout le monde c'est réuni dans la grande salle et que l'on à pu se rendre compte de la foule nombreuse...

Sinon, ce qui m'a le plus plu, c'est sans aucun doute les différentes rencontres que j'ai pu faire... Les personnes que j'ai découverte...

Je pense donc que j'y retournerais, au moins pour l'aspect rencontre :)

A +

_________________
http://blog.ifrance.com/570


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Ven Déc 26, 2008 11:12 pm 
Noovice
Inscription: Lun Déc 22, 2008 12:23 am
Messages: 1
je me dois de noter mon premier commentaire sur cet évènement ô combien mémorable !
merci encore pour cette chronique je ne me lasse pas de la relire/voir...
;)


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Ven Déc 26, 2008 11:35 pm 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1160
Super, bienvenue Priss :-)
Je suis très content de te voir rejoindre la noocrypte...

n'hésite pas à montrer tes photos dans la rubrique créations...

Bises

Yann, NooCrypteur...


 Hors ligne
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Panel

Haut Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Rechercher:
Aller à:  
 cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Dizayn Ercan Koc