Connexion | M’enregistrer




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Noochronique : les NooPélerins des Recifs. (Avatar)
UNREAD_POSTPosté: Sam Aoû 22, 2009 4:13 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Pour répondre en détail à tous ceux qui me posent la question :
Non, je n'ai pas travaillé sur le film de Cameron Avatar (hélas) :( et très certainement Cameron ne s'est pas inspiré de mon univers des Récifs :twisted: , et inversement, les Récifs ne sont pas inspirés d'Avatars :-) Il semblerait tout simplement que Cameron et moi, comme beaucoup d'autres artistes de part le monde, naviguions dans les mêmes secteurs noosphériques.

Par un procédé de NooMagie très ancienne, j'ai invoqué cette cosmogonie autour de 1977, et elle est devenue récurrente dans mon univers graphique et littéraire depuis plus de 25 ans.
C'est un mème de Dawkins, ou Plasme Dickien, qui s'immatérialise dans notre cybersphère depuis la noosphère avec de plus en plus de fréquence.
Une représentation des Récifs relativement aboutie datant de 2007 est visible sur le forum des Noonautes, où je fais une recherche de toponymie pour ces rochers dérivant dans les airs.
viewtopic.php?f=8&t=330


Je dessinais ces univers monolithiques aériens spontanément, et curieusement, dans mes cours de dessins du peintre Couliou au lycée de Lorient, en seconde ou première, une autre étudiante arrivant de Rennes ou Nantes, faisait les même croquis de rochers volants, sans que nous ne nous soyons concertés ou influencés.
Ma première convergence artistique consciente seront les illustrations de Roger Dean pour les pochettes de disques de Yes que je découvrirai quelques mois plus tard...
C'était une image obsessionnelle qui s'imposait, un peu comme la colline dans "Rencontre du Troisième Type"...
Outre le tableau de Magritte et les dessins de Roger Dean, on trouve des traces de cette entité noosphériques dans "Le chateau dans le ciel" de Swift qui inspirera Myasaki, avec aussi le concept de Jérusalem céleste
Mais avant les années 80, la présence de cet archétype se compte quasi sur les doigts de la main.
A la fin de cet article, je liste la plupart des "NooEmergences" de l'univers des Récifs dans notre cyberespace...

Les récifs sont une anomalie du cyberespace. C'est un monde de rochers gigantesques, dérivant à l'infini au sein d'une singularité spatio-temporelle quelque part dans notre cosmos.



http://www.yannminh.com/french/IndRomans.html




Une anomalie qui a été générée depuis un futur probable par l'amour d'un chercheur en réalité virtuel pour une jeune fille.
Image


J'ai visité ce monde une première fois à la fin des années 70 avec une amie Cath, lors d'un court trajet en Renault 4L entre les villes de Lorient et de Pont-Aven.
Image

Nous nous sommes retrouvés catapultés dans cette virtualité noosphérique, pendant un moment qui n'a presque pas duré..
Image

et depuis les images entre aperçues de cet univers de rochers dérivant dans une brume luminescente n'arrêtent pas de me hanter.
Image

C'est un monde que je décris à travers la plupart des mes oeuvres graphiques et littéraires depuis 30 ans.
Image

Extrait de "Thanatos, Les Récifs". Yann Minh 1997 ed Florent Massot.
http://www.yannminh.com/french/IndRomans.html

" Au fond d’une alcôve du péristyle, un escalier étroit montait en colimaçon vers les étages supérieurs. Au bout d’une centaine de marches gravies à tâtons dans l’obscurité, j’émergeais dans une autre salle circulaire.
Une plate-forme en bois, suspendue à des cordages de chanvre oscillait au-dessus du puits d’où sortait le faisceau de câbles informatiques.
Le péristyle de ce niveau ne comportait aucun autre accès vers l’extérieur, juste une ouverture au sommet de la voûte d’où tombaient les cordages qui supportaient la plate-forme. Je sautai sur le plateau suspendu en faisant attention de ne pas tomber dans le vide qui ouvrait sur la crypte inférieure.
Loin, en contrebas le dessin du labyrinthe taché du sang de Leslie s’inscrivait parfaitement dans l’ouverture circulaire.
En tirant sur l’une des cordes, j’actionnai un palan qui souleva la plate-forme centimètre par centimètre jusqu’au sommet du dôme.

J’émergeai dans une sorte de beffroi. Le palan était accroché à une charpente épaisse à côté d’un gong monstrueux qui oscillait lourdement au bout de ses chaînes. Un vent violent soufflait dans les interstices entre la charpente du toit et la maçonnerie en pierre de taille.
Une sphère monolithique, gravée de symboles ésotériques, occupait presque tout l’espace du beffroi. Retenue par des chaînes épaisses, la pierre de schiste noir servait à sceller l’accès aux cryptes d’où je venais de sortir. Les habitants de ce monde devaient craindre l’arrivée de monstres particulièrement dangereux par ce passage. Si ça se trouvait, j’étais le monstre redouté!

Le faisceau de câbles électriques courait sur le dallage, vers une large porte entrouverte qui battait dans le vent. Le beffroi constituait le sommet d’un piton rocheux, dont les parois abruptes se perdaient dans des profondeurs brumeuses. Un balcon, ouvrant sur cinq petits ponts de pierre, ceignait le beffroi.
Les ponts enjambaient les nuages, vers les pitons voisins surmontés de grandes éoliennes, raccordées au faisceau de câbles. Les longues hélices, débrayées des générateurs, tournoyaient dans le vide, entraînées par les violentes bourrasques qui soufflaient entre les sommets.
Je me suis tenu un long moment appuyé contre le balcon à m’émerveiller devant le spectacle grandiose qui s’étendait devant moi.
Cela ressemblait, en plus vaste, à ces formations rocheuses exceptionnelles d’Amérique du Sud qu’on appelle des Tépuits, mais avec la multitude et la diversité de formes propres aux îles de la baie d’Along.
À travers les volutes luminescentes poussées par les rafales de vent, je pouvais distinguer dans le lointain, les contreforts d’un gigantesque défilé basaltique. Au centre d’une faille étroite, une chute d’eau tombait des cimes en rebondissant le long des escarpements jusqu’à un petit lac de montagne, m’évoquant les cascades tibétaines au pied de l’Himalaya.

Image

J’étais dans un monde fantastique qui ressemblait aux plus incroyables légendes de mon enfance. C’était tellement beau que j’ai étouffé toute velléité de penser que ce fut une illusion. Je voulais croire à cette réalité de tout mon être.
Je fis le tour de la balustrade surplombant l’à-pic vertigineux sur lequel je me trouvais. Un escalier creusé dans la roche longeait la paroi abrupte. En contrebas, noyé dans le brouillard, des entrelacs de ponts le reliait à un petit village accroché à flanc de falaise. Deux longues jetées de pierre flottant dans le vide encadraient l’entrée du village. Sur les môles, au bout des jetées, deux brasiers aux flammes hautes et lumineuses marquaient l’entrée de ce qui semblait être un petit port. Des silhouettes s’agitaient autour d’embarcations amarrées aux pontons de bois bordant les jetées.
Je m’engageais sur le petit escalier de pierre, en m’appuyant contre la paroi pour ne pas être emporté par les bourrasques qui se faisaient de moins en moins violentes plus je descendais. Le contact de la roche tiède contre mes pieds nus était agréable. J’atteignis les faubourgs du port au bout de quelques minutes de marche. Seule une petite brise soufflait à cette altitude."


Image

Le monde des Récifs est peuplé d'avatars de divinités anciennes, parfois oubliées, et aussi d'autres entités noosphériques mythiques et puissantes, comme la gorgone Euryale dont les nooincarnations sont multiples.
( luh http://www.laluhne.com/ )
Image

Ce massif rocheux s'appelle Armon Karn, il tient son nom d'une toponymie elfique, viewtopic.php?t=330
Image

J'y ai installé plusieurs bases, dont mon noomuséum.
Image

Une structure de noocarbone suspendue aux rochers volants des Récifs.
Image

Le noomuséum est accessible depuis notre réalité par plusieurs voies d'acccès noosphérique.
Image

Le noopélerin peut utiliser le web, en passant par cette adresse : http://www.noomuseum.net/
Image

ainsi par cette passerelle numérique, une petite partie du noomuseum est accessible.


Image

Mais, grâce à la magie du numérique, j'ai ouvert d'autres portes vers le noomuseum et les récifs en exploitant les accès ouverts par les mondes persistants, comme second life. http://slurl.com/secondlife/Cimarac/233/133/35
Image

ainsi dans second life, en 2007 j'ai creusé quelques fenêtres vers les Récifs
Image

qui permettent d'entrevoir certains des paysages fantastiques de ce monde improbable
http://slurl.com/secondlife/Cimarac/156/121/141
Image

et voltiger entre les rochers avec nos avatars..
Image

pour parfois rencontrer certains membres illustres de vieilles familles noosphériques ayant élu domicile dans les mondes persistants...
Image

Il existe aussi une ancienne voie d'accès vers les récifs que j'avais ouverte en 2004
Image

Il faut pour cela utiliser un vieux modèle de NooScaphe maintenant obsolete : "unreal tournament 2004"
Image

Et charger dans vos noopropulseurs les codes d'acces disponibles ici :
http://www.yannminh.com/UT-NooMuseum/index.htm
Image

Ainsi le noomatelot peut s'immerger dans cette ancienne version abandonnée du noomuseum.
Image

Hanté par les monstres numériques qui ont envahi les alcoves désertes
Image

Image

Image

En fouillant dans le noogrenier de mes mémoires numériques, j'ai retrouvé ces vieilles peintures des Récifs, faites en 1978
Image

Avec d'anciennes techniques de noonavigation traditionnelle, j'avais esquissé au pastels secs, ou à l'acrylique et à l'aérographe certains paysages entre aperçus lors de mes noopérégrinations, comme cette maison abandonnée sur un piton rocheux à la dérive, seulement retenu par les vestiges d'un pont de liane.
Image

Ou ce gigantesque bateau violon, glissant entre les corridors pour chercher une voyageuse égarée.
Image

La maison d'un Korrigan, qui ont pour la plupart migrés dans les récifs, fuyant le nitrate et les algues vertes des cotes bretonnes.
Image

Un hameau protégé par un CyberDragon (reconnaissable aux fibrilles lumineuses de sa longue queue)
Image

Des griffons domestiqués accueillant un bateau violon de retour de pêche nooturière.
Image

Après Jonathan Swift qui décrit l'île volante de Laputa en 1796, ou Magritte avec son chateau sur un rocher , un des premiers noomatelot que je connaissais dans ma jeunesse à avoir défriché un chemin vers les Récifs, est Roger Dean dans les années 70
http://www.rogerdean.com/
Image

Christopher Foss, un autre grand nooexplorateur à lui aussi ramené dans les années 80 quelques nooclichés qui évoquent les récifs...
http://www.chrisfossart.com/
Image

Stelarc http://www.stelarc.va.com.au/ connaît lui aussi ce monde où les humains et les rochers volent...
http://www.monash.edu.au/news/monashmem ... elarc.html
Image

Mais plus récemment, en cette fin d'année 2009, James Cameron, un grand nooarmateur a affrété une flottille entière de noocroiseurs de combat vers les Récifs et ouvert une faille immense vers ce monde magique pour en ramener des images magnifiques.
http://www.apple.com/trailers/fox/avatar/index.html


Yann, NooCapitaine au long cours.


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Lun Aoû 24, 2009 4:12 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Image
<Photo>

Donc je résume, et un grand merci pour toutes les contributions des utilisateurs de FaceBook des forums d'Art & Fact, Actu SF, Baywin, et de la noocrypte.

http://www.aniii.com/artetfact/phpBB2/v ... .php?t=606
http://www.actusf.com/forum/viewtopic.p ... 5&start=30
http://www.baywin.net/Forum/viewtopic.php?t=18769
viewtopic.php?t=634
http://www.facebook.com/notes.php?id=671793730



en terme de cosmogonie ou de rochers volants dans les airs
on a par ordre chronologique, (arrétez moi si je me trompe) :



la Jérusalem céleste, mais avec peu d'iconographies

1500-1582 ? un texte du XVI me siècle qui relate une expédition ayant eu lieu au VII me siècle
le Si Yeou Ki

1721-1727 L'ile de Laputa de Swift au 18me siècle


1959 Le chateau pyrénéen de Magritte (peinture)

1964 - Inside Outside (Ballantine) L'univers à l'envers de Philip José Farmer (Roman)

1971 LAFFERTY Raphaël Aloysius les Iles de marbre - Nor Limestone Islands, (Ni les îles de calcaire qui volent dans le ciel,) (nouvelle de SF)

1973-1979 Pochettes de disques de Yes illustrées par Roger Dean

1975 Bilal-Christin, La croisière des oubliés . BD

1980- Performance de Stelarc

1980 Les contrées d'arboria, ou de Frigia dans Flash Gordon (film)

176-1980 Les premiers croquis de yann minh dans les marges de ses cahiers... et la genèse des Récifs dans ses premieres peintures.

1984 mise en scène des récifs pour un pilote de fiction expérimentale produit par l'ina : "Interfaces".

1984 1985 Miyazaki commence la production du mystère de la pierre de Vol qui deviendra Laputa le chateau dan le ciel.

1987 Le reve du phenix, court metrage video de Yann Minh, avec Dominique Pinon.

1990-1994 Les portes de la mort de Margaret Weis et tracy Hickman (romans fantasy)

1990 Final Fantasy III (jeu video)

1993 Thanatos, projet de jeu Yann Minh défendu par Pascal Joseph, se situant dans la cosmogonie des Récifs. Soumis et refusé par Cryo.

1994 Vision D'escaflowne, (manga)

1997 Thanatos les Récifs de Yann Minh (roman)

1998 Half Life (jeu video FPS)

2000 Skies of Arcadia, jeu video Sega, Dreamcast, game Cube.

2002 l'empire de poussière, de Nicolas Bouchard, Ed Mnemos (roman)

2003 Tales of Symphonia (jeu video Game Cube)

2004 Le noomuseum de Yann Minh, niveau pour Unreal Tournament.

2005 "Palimpseste", (jeu de role)

2005 Skyland (Série TV)

2005 The Mysterious Geographic Explorations of Jasper Morello (film d'animation )

2006 Eclosion de Jérome Boulbes, Film d'animation.

2007 le monde virtuel d'outreterre sur WOW

2007 Le monde virtuel de Nagrand sur Wow

2007 Les recifs dans Second Life, par Yann Minh

2007 le noomuseum dans les récifs en 3D web avec Unity, par Yann Minh.

2007 Chasseurs de dragon (série TV)

2008 Les terres suspendues (jeu de role)

2008 Sundered Skies (jeu de role)

2008 chasseurs de Dragon (dessin animé)

2008 World of Warcraft la cité de Dalaran (mmorpg)

2008 Septembre, Le Baia Imperiale, cité steampunk portée par des rochers volants dans Second Life par Sextan Shepherd.

2008 Les iles dans le ciel de Syvie Denis (roman)

2008 Delgo http://en.wikipedia.org/wiki/Delgo_(film)

2009 Avatar, de James Cameron (long métrage cinéma)

Voir aussi pour un historique littéraire des rochers volants
http://theadamantine.free.fr/aeriennes.htm


 Hors ligne
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Panel

Haut Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Rechercher:
Aller à:  
 cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Dizayn Ercan Koc