Connexion | M’enregistrer




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Jeux video guerriers versus guerre réelle 
UNREAD_POSTPosté: Sam Déc 22, 2012 6:20 pm 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Jeux video guerriers versus guerre réelle 

Réaction à l'article  http://psychologik.blogspot.fr/2012/12/pourquoi-nous-aimons-les-jeux-de-guerre.html signalé par Viviane Delahaye sur Facebook en décembre 2012

C'est un sujet passionnant... il touche aux origines même de la différence entre le réel et ses représentations...
Les jeux vidéo guerriers vont effectivement (en les simplifiant) exploiter, stimuler, solliciter des émotions, ressources et tropismes cognitifs de compétition, de chasse, d'attaque, de stratégies et logistiques collaboratives propres aux guerres réelles, mais le jeu vidéo guerrier n'est pas la guerre, tout comme la pipe de Magritte n'en est pas une.. et c'est ce qui en fait sa qualité...
Il y a dans cet article s'appuyant sur un texte de P. Quignard, (Les désarçonnés, Chapitre LXVI, La guerre) , un retro-feed-back complaisant, à "valoriser" la guerre par un effet miroir avec les "plaisirs" apportés par les "JEUX" vidéo, tout en occultant la dimension fondamentale, et tout aussi ancienne de la "représentation".
Ce qui m'amène à penser, que très précisément ce moment fondamental dans notre histoire humaine, que Pierre Teilhard de Chardin appelle du joli nom de NooGenèse, où nous nous entourons d'images, d'informations, et auquel cet article fait référence par cette figure du guerrier/chasseur préhistorique, est aussi le moment, où nous allons commencer à "remplacer" les cruautés douloureuses et jouissives des guerres, des combats, des massacres, de la mort, par leurs représentations bien moins néfastes, mais dont le pouvoir et efficacité émotionnel et cognitive ne sont plus à démontrer.
J'ai envie, en poursuivant ce raisonnement, de penser que le développement vers une dématérialisation des relations sociales, en particulier de celles qui peuvent être physiquement destructrices comme les guerres, est la continuité d'une évolution entamée à la préhistoire, où, nous avons commencé à remplacer la guerre, la violence et la mort par ses représentations.. simulations... 

 J'ai envie de croire, que cette première représentation mystérieuse, de l'homme à tête d'oiseau de la grotte de lascaux qui a tellement fait fantasmer Bataille, est l'une des premières expression d'une volonté de "remplacer" la cruauté du "réel" par sa représentation.
L'opposition archétypale entre l'artiste et le guerrier qui hante notre imaginaire collectif est peut-être aussi l'expression de ce moment, où, l'humanité va chercher à remplacer la violence par ses représentations, où l'artiste s'oppose au chasseur par la représentation de la violence plutôt que par sa mise en pratique.


ps: Bien sur, les vrais guerres sont beaucoup plus complexes que leurs représentations, tout comme une vrai pipe (avec ou sans jeu de mot) est
 beaucoup plus complexe que sa représentation. Les représentations sont toujours des simplifications du réel, du traitement de l'information. Et l'art est le plus haut niveau de traitement de l'information de l'humanité.

<photo id="1" />


 Hors ligne
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Panel

Haut Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Rechercher:
Aller à:  
 cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Dizayn Ercan Koc