Connexion | M’enregistrer




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Mer Déc 23, 2009 2:52 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
J'en sors, j'ai été le voir au Max linder invité par Noonk , c'est vraiment une superbe salle de cinéma.

(prévoir de réserver à l'avance (c'est complet sur plusieurs jours))


INOOIMMERSION
au niveau immersion dans une cosmogonie mixe SF / Fantasy.. Avatar, c'est top de top de top... j'ai adoré.. un grand moment... avec de très grandes et belles émotions esthétiques.. en particulier l'enchantement des nuits dans les végétations luminescentes qui m'ont rappelées quelques nuits passées dans le monde défunt de Svarga sur Second Llife... :-) (pour ceux qui l'ont connu) Et qui renouent avec certains enchantements des créatures luminescentes dans Abyss...


Au niveau formel , c'est un enchaînement epoustoufflant parmi les plus beaux des archétypes de la SF, mis en scènes de façon magistrale d'un bout à l'autre du film...

et en particulier j'ai adoré m'immerger indirectement au travers de ce film dans mon propre univers des Récifs, avec les rochers volants, les chevauchées de dragons multicolores et les noogyrodines.. ça le fait totalement.. merci Cameron..

en même temps une vrai souffrance et de l'amertume du sabordage de ma saga par les éditeurs de SF francophones, ça me rend très triste de n'avoir pas pu terminer et diffuser la suite des Récifs, car il y a des similitudes étonnantes avec la cosmogonie dans laquelle se situe Avatars, Visiblement Cameron navigue dans les mêmes décans noosphériques..

(cf viewtopic.php?f=16&t=634 )


SCENARIO (Le message c'est le medium)
Au niveau du scénario pour moi, c'est dommage qu'il soit un peu trop ciblé adolescents, Je dirai qu'il est même moins mature que Princesse Mononoke , par contre je l'ai trouvé très intéressant, par ce qu'il exprime :

Exorcisme de la culpabilité dans les massacres ethniques commis par les nations industrialisées et le totalitarisme marchand. (en particulier le massacre des amérindiens, on est loin de Little Big Man)
exorcisme d'une culpabilité par rapport à la guerre du viet-nam
exorcisme d'une culpabilité par rapport à la destruction de notre environnement : description d'une relation à la nature idéalisée de type "métaphysique" et animiste "rationalisée". (métaphore de la biosphère imaginée comme une entité vivante douée de conscience)

Si je regarde le film sous l'axe de Marshall Mac luhan, Le message c'est le medium.(dans ce cas le message c'est le dispositif Cinema/3D/Synthèse/Distribution) il est intéressant de constater que le "méta-message" de ce film, est en totale opposition avec son contenu, en effet, ce film qui a coûté une fortune a produire, et qui utilise des sommets de technologies informationnelles, tant au niveau production que distribution, véhicule dans son contenu un message d'harmonie et de retour à une relation avec la nature de type animiste/naturaliste. (En gros, Avatars pour moi renoue avec le mythe d'Adam, c'est à dire cet humain originel, qui vit au paradis terrestre (près de l'arbre de la connaissance) affranchi de toute dépendance aux "outils/Machines"... ) alors que le medium utilisé (cinéma 3D en relief) est en lui-même un "message" d'un très haut niveau de prosélytisme industriel, technologique, collectif et marchand.. LE message c'est LE medium.


ANDROGYNIE
Je regrette que Cameron ait cédé au consensus commercial et ne soit pas allé jusqu'au transgenre au niveau de l'AVATAR. (surtout que c'est un comportement très fréquent dans les avatars réels (si je puis dire)
Cependant il joue clairement avec l'archétype androgynique car l'avatar masculin est à l'image des mâles de la tribu infiltrée, relativement efféminé (type elfique) contretype pour les jeunes filles de la femme guerrière que rêvent d'être les jeunes adolescents mâles... femme guerrières qui dans le film sont elles typées androgynes masculins (petites hanches, pas de poitrine, ce qui est flagrant dans l'avatar de Sigourney Weaver)
(cf http://www.yannminh.com/french/TxtArguments100.html )

Pour la petite histoire et pour raccorder à la guerre du viet-nam qui s'inscrit en filigrane dans le scénario d'Avatar, l'ambiguité androgynique dans le regard occidental est une caractéristique physiologique des vietnamiens. (évoquée dans full métal jacket)
Mon père m'avait d'ailleurs raconté que le mot "Pham" dans nombre de noms viet-namiens, venait du fait que les missionnaires français au 17me et 18me siècle, qui n'arrivaient pas à différencier les hommes des femmes avaient à une époque, obligé les femmes à précéder leur nom de la syllabe "femme" devenu "Pham" pour les caractériser... ( a vérifier ) (la prochaine fois je vous raconterai pourquoi il y a tant de Nguyen chez les Viet-Namiens...:-)


ANIMATION
Au niveau animation, pour les humanoïdes il y a encore quelques imperfections de temps en temps, et on sent cet "amorti" du lissage entre les animations de bones... , mais on commence avec Avatars de sortir de la fosse profonde de la fameuse "Uncanny Valley" http://en.wikipedia.org/wiki/Uncanny_valley dont j'avais appris l'existence au colloque de nancy de Souterrain Porte III sur les hybrides et les cyborgs. ( viewtopic.php?t=657 )

Pour les animaux, et les monstres, aucun doute, on est largement sorti du creux de la Uncanny Valley, (pour peu qu'on puisse appliquer de diagramme aux animaux ) c'est souvent saisissant de réalisme.. un vrai plaisir...

Cameron en parle d'ailleurs ici
http://www.reelzchannel.com/movie-news/ ... nny-valley

"No matter how much art and technology we threw at this thing, if it wasn't in the eyes of the characters — if you didn't see a soul there — it would just be a big clanking machine.
We've seen movies never quite get out of the uncanny valley. That's a reference to a negative effect that is created when something approaches human (in appearance) but isn't quite there; it creates this creepiness. Our goal right from the get-go is that we had to get over the uncanny valley. These characters have to be real, they have to be alive. And what the actors do has to come through 100%.
"

Dans ce schéma, la Uncanny Valley traditionnelle est la partie symétrique gauche du diagramme, la partie droite étant une extrapolation intéressante de l'auteur du dessin...
http://ktismatics.wordpress.com/2008/12 ... ny-valley/
Image


INCOHÉRENCES

VORTEX DISCRIMINANT
Et sinon, au niveau des légères incohérences scénaristiques, il me semble curieux que les vortex qui perturbent les instruments de détection militaires ne perturbent pas la liaison cognitive entre les avatars et leurs alter-egos biologiques. :-)

UNREAL
Les 6 membres, dont deux supérieurs groupés de certaines espèces animales de Pandora, qui effectivement posent un problème de cohérence phylogénétique, s'expliquent dans un cadre de lignée NooGénétique, car leurs origines mémétiques (AMHA) viennent des entités extra-terrestre du jeu "Unreal" originel de 1998 (qui deviendra Unreal Tournament qui m'a servi de support pour mon premier Noomuseum (1), Jeu vidéo dans lequel la planète s'appelle Na-Pali, et les autochtones les Nalis (référence Indou), dont la consonnance évoque les Navis du film... juste une lettre de différence, et dont la fin du jeu, se passe dans une planète extra-terrestre avec une végétation psychédélique, et des rochers volant dans les airs... je me demande s'il n'y a pas un clin d'oeil quasi explicite de Cameron pour ce jeu, où c'était la première fois je crois que les personnages étaient animés en full 3D...

(1) http://www.yannminh.com/UT-NooMuseum/index.htm
http://www.usageorge.com/Wallpapers/Vid ... l-nali.jpg
Image
Image

GENOCIDÉS prions pour vous
--------------SPOILER--------------
Pour les besoins de la métaphore Biosphérique (Vernadsky) et Noosphérique (Teilhard de Chardin) il était nécessaire dans Avatar, que la victoire des "natifs" sur les envahisseurs marchands surarmés, soit assurée par cet écosystème conscient et connecté en réseau. Revanche d'une "nature" fantasmée sur une humanité décrite comme un organisme "étranger" néfaste..

Je pose la question aux lettrès du forum...Dans notre histoire mondiale, existe t'il un seul cas, où une ethnie, vivant en "RELATIVE" symbiose "harmonieuse" avec son écosystème local, a été victorieuse contre un envahisseur plus avancé technologiquement militairement et industriellement ?

Comme la référence à la jungle et aux hélicoptères militaires (gyrodines) y fait référence dans le film, je pense à une des premières grandes guerres perdu par les USA, qui est la guerre du Viet-Nam..où l'intervention américaine était similaire à celle décrite dans le film.. (enjeux stratégiques et économiques plus que guerre d'invasion)

Certe, il y a eu au nord vietnam un stratégie militaire vaguement "écologique" (enfouissement de la population et dispersion dans la jungle)
mais dans la réalité, la victoire d'une petite nation, contre un macro organisme aussi développé que les USA n'a pu se faire qu'avec un apport en technologie aussi sophistiqué sinon plus que l'envahisseur. Ainsi la victoire du Nord Vietnam s'est faite militairement grace à l'apport en armement lourd de l'union soviétique et de la chine, en particulier de batteries de missiles sam (entre autre).

Les amérindiens, ou natif americains, n'ont pas été aidés par leur symbiose écosystémique, ils ont pu tenir un temps grace aux apports d'armes modernes (fusil winchester), mais qui ont été largement insuffisants pour leur permettre de résister contre les envahisseurs...

les tribus d'amazonie sont décimées, et n'arrivent pas à résister aux chercheurs d'or et à la déforestation..

Avatar n'est t'il qu'un merveilleux conte de fée, expression de notre culpabilité de grand prédateur? Je ne peux pas m'empêcher de penser au rituel de "bien tuer" l'animal dans le film..(2) est-ce que ce film n'est pas justement, et d'une certaine façon, un rituel similaire à l'échelle du collectif... une façon cybernétique et noosphérique d'exorciser collectivement nos génocides?
- "Je te tue, mais je te tue bien.. car je prie pour toi"

(2) dans le film, la Navi s'insurge contre la mort inutile d'un des prédateurs, et enseigne au héros comment il doit tuer, en particulier après avoir tué un animal il doit prier pour lui et lui demander pardon (tradition amérindiennes des Algonquiens au nord du continent américain (Mohicans entre autre))

Je ne regrette en tout cas pas de l'avoir vu.. j'ai passé un super moment...
Yann NooBatisseur de Rochers volants...

Image[/b]


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Ven Déc 25, 2009 10:48 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven Juil 27, 2007 1:27 pm
Messages: 84
Si je puis me permettre une précision : Les Navis ne gagnent pas. "la Mère" leur sauve les fesses en envoyant l'artillerie lourde.

Et sinon autre référence à laquelle j'ai pensé : Jakesully qui se réveille dans les cendres de l'arbre maison... comment ne pas penser au World Trade Center?

En tout cas comme toi j'ai passé un super moment. Par contre pour le message subtil, on repassera :)
Et euh... les avatars sont ptetre un peu androgynes, par contre madame monte derrière monsieur et le laisse parler devant tout le monde. Tu comprends elle a eu peur pour son peuple, c'est pour ça qu'elle l'a viré. forcément madame est un peu trop émotive.

Ce qui ne m'a pas empêchée bien sûr de verser ma petite larme.
C'est la que l'on voit la maestria de Cameron. il arrive à faire adhérer au scénario le plus prévisible de tous les temps. D'ailleurs je t'interdis (ouais carrément) d'oser comparer Avatar à Princesse Mononoke, qui a le rare bon gout de nous éviter tout manicheisme (et la fable du bon sauvage)

Mais comme toi, je n'ai pas décroché.

(et au passage: très beau lifting de forum! ^^)


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Sam Déc 26, 2009 3:53 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Ah vi bien vu le coup du wtc..

et t'as raison.. il reste pas mal de tropismes androcentristes.. le coup de monter derrière le nooscooter est effectivement plus que limite, j'ai d'ailleurs pensé en voyant la scène que ça aurait été mieux qu'elle prenne son propre moyen de locomotion pour voler à ses côtés.. Il y a un effort de casser les archétypes, dans la dimension guerrière des males et femelles Navis, mais la hiérarchie des Navis aurait mérité un petit coup de dépoussiérage la c'est clair.. c'est sans doute encore une concession au commercial populaire..

Tout comme pour le transgenre, le "grand" public (féminin et masculin) n'est sans doute pas prêt à accepter une réelle équité dans la hiérarchie du couple... ou des archétypes autour de celui-ci...

Remarque, c'est une piste intéressante, il suffit d'imaginer remplacer le héros, par une héroïne, pour que Avatar prenne tout d'un coup des allures de film culte..

Dommage.. Cameron a raté un coup la.. car je pense que ça aurait quand même marché commercialement si le héros avait été une héroïne..

mmm.. tiens on va faire dans le people : pourquoi le couple emblématique Bigelow et Cameron s'est t'il séparé... ? Peut-être n'acceptait t'elle pas le siège arrière du NooScooter... ? :-) naaan je plaisante...


Oui, pour Princesse Mononoke, qui est comme je le dis, beaucoup plus mature au niveau scénario.. mais qui se rapproche quand même de Avatar par le prosélytisme animiste métaphysique dont est investie la nature..

On doit d'ailleurs pouvoir recenser les films qui véhiculent cet archétype d'une biosphère "consciente"..

Yann, NooBiosphérique...


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Dim Déc 27, 2009 4:00 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven Juil 27, 2007 1:27 pm
Messages: 84
et je me suis rappelé que c'est monsieur qui choisit madame et pas le contraire, sauf que notre marine est trop un grand coeur parce qu'il demande l'avis de madame avant de faire picoti picota dans les feuilles -et que madame en est trop ravie. Perso je lui aurai bien mis deux tartes à ce moment là. à elle aussi bien qu'à lui.

Et je suis bien d'accord, il aurait du y mettre une minette. mais bon t'imagines une minette dompter le gros mastard (matouk machin là)? beaucoup trop de mâles se seraient sentis castrés à ce moment là huhuhu.

Et sinon pour les biosphères conscientes... je crois qu'on peut mettre une bonne partie des films de miazaki dans la liste :) mais la liste m'intéresse si tu la fais!


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Jeu Jan 07, 2010 1:41 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Certains s'interrogent sur d'autres forum sur le nom de Pandora.. alors je vais vous faire gagner du temps :

Pandora, c'est une prison BDSM flottant en apesanteur sur second life.... pour moi ça ne fait aucun doute que les scénaristes de Avatar ont du y séjourner ;-)
http://slurl.com/secondlife/Haven%20III/201/124/671

Image

Sinon...
Zocat, m'a transmise ceci sur une autre enfilade :-)

Il existe un film en synthèse qui s'appelle Delgo, datant de 2008
http://en.wikipedia.org/wiki/Delgo_(film)
`
Dont voici quelques images, plus de correspondances sur ce lien...
http://img.denihilation.com/
Image

Image
Image


Yann NooSimilateur


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Jeu Jan 07, 2010 2:55 am 
NooDiscret
Inscription: Ven Jan 26, 2007 3:16 am
Messages: 25
Tu m'as un peu gâché le film, Yann.
Tu avais signalé l'autre jour (un lundi?) que les Na'vis n'avaient que 4 membres et que ça ne collait pas au reste de la faune dotés de 3 paires de membres. Eh bien, figure toi que j'ai passé la moitié du film a essayer de déterminer le nombre de membre des Ikran (les pseudo pterodactyles domptables), et j'ai eu beau chercher, pas de trace de troisième paire, alors que le Toruk (pareil, mais en plus grand, plus méchant et jaune/orange histoire que le spectateur lambda le reconnaisse facilement), lui, a bien une paire de pattes arrières en plus de ses deux paires d'ailes.

Pendant un moment je me suis dit que les Na'vis étaient peut-être venus d'ailleurs, d'une autre planète, avec leurs montures favorites. Mais après réflexion, ça ne colle pas non plus, à cause de fichu câble réseau qu'ils trimballent tous.



Tiens, trouvé totalement par hasard, sur une suggestion de Google...
Tu demandais ce soir si il y avait dans Avatar des références à d'autres films/livres/etc. Enfin, je crois que c'était toi...
Le grand méchant truc volant qui au final est doux comme un agneau est le Toruk.
Or il existe une série de comics (plus leur adaptation en jeux vidéos) nommée... Turok.
Citation:
The Western Publishing version of Turok was a pre-Columbian Native American who, along with his brother Andar, became trapped in an isolated valley populated by dinosaurs

http://en.wikipedia.org/wiki/Turok
Marrant, non?


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Mer Jan 13, 2010 8:34 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 7:07 am
Messages: 137
Localisation: Dans la Marmite
J'ai été voir Avatar en fin de semaine dernière, en VO et en pas 3D.

Je dois dire que j'ai été soufflé. Je fais peu de cas des discussions sur l'épaisseur du scénario, parce que Cameron en bon raconteur d'histoires a le génie d'enrober son script éculé d'une imagerie absolument géniale.
En bon amateur de film guerrillero-space-hitech, j'ai forcément adoré le côté Aliens, et en bon gaga de fantasy, j'ai kiffé ma race avec le côté champêtre.
Mais le résumé du film, pour moi, c'est lors de la scène du premier vol de Jake, où comme une bulle multicolore a éclaté en plein milieu de la tête cette impression marquante : "Whow, la machine à rêves existe encore !".
J'avais, faut-il le préciser, un peu perdu la foi en le pouvoir de faire rêver qu'est censé apporter le cinéma (ou tout au moins une partie de sa production).
Parce que c'est pas pour dire, ma bonne dame, mais dernièrement Hollywood s'évertuait à nous montrer comment un bon technicien en effets spéciaux pouvait ne pas du tout réussir un bon film* (300 et Watchmen, pour ne citer que ça)...

Pour ajouter ma pauvre contribution à vos conversations sur le sujet, je dois tout de même noter deux choses.
Primo, suivant ce que tu dis, Yann, au sujet du réalisme des Na'vi et autres bestioles, je trouve qu'à aucun moment je n'ai douté de l'artificialité des créatures, que ce soient les Na'vi ou leur flore ou faune. A comparer avec District 9 pour lequel j'ai eu la véritable surprise d'apprendre que les créatures avaient été à 100% CGIsées alors que j'aurai mis ma main à couper qu'il s'agissait essentiellement (et vu le budget du film) de costumes (surtout pour les gros plans des visages qui sont incroyablement vivants et expressifs).
Mais ça n'a que peu d'importance, Avatar est un conte et comme tout conte, on se laisse bercer et peu importe si on est dupe ou non, ça fait partie du jeu.

Secundo, en ce qui concerne le personnage de Weaver qui fume, qui boit, qui râle et qui -j'en suis persuadé- pète et rote, je trouve que le débat sur l'appui des majors de la fumette assez aberrant. C'est le seul personnage du film, marines testothéronés compris, qui a ce comportement anti-u.s.-bien-pensant. J'ai lu que Sigourney avait prit son personnage comme étant l'incarnation (l'avatar, hahaha) de Cameron lui-même :
Citation:
"I teased him because to me I'm playing Jim Cameron in the movie as this kind of brilliant, approach-driven, idealistic perfectionist. But that same somebody has a great heart underneath. So I have to say I was always kind of channeling him."

Mais comme je ne connais pas Cameron, ça ne m'a pas sauté aux yeux. A contrario, j'ai rapproché son personnage de celui de Snake Plissken (Escape from NY/LA), un personnage en marge, bourrés de vices (fumer, boire, jurer) et qui est contraint de collaborer mais qui pirouette tout le monde pour servir son propre objectif (ou peu s'en faut).

Voilà, c'était ma petite pierre, mon petit éclat d'Unobtainium à ce forum sur lequel je poste assez peu, hein ?

___
*- Cela dit, nous avons su avoir cette primeur, bons français que nous sommes, avec Pitof et son effroyable Vidoq :)

_________________
Image


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Ven Jan 22, 2010 12:42 am 
NooDiscret
Inscription: Ven Jan 26, 2007 3:16 am
Messages: 25
Yann, tu connais ?
http://www.rogerdean.com/biography/1982-to-2001.html

Les deux images qui suivent datent de 1993 et 1995

Image

Image


Sinon, y a ça aussi, c'est rigolo. ;)
http://en.wikipedia.org/wiki/Call_Me_Joe

(références cherchées suite à la lecture de http://www.lepoint.fr/culture/2010-01-1 ... 9/0/414601 et de quelques commentaires)


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Ven Jan 22, 2010 3:55 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
Oui bien sur,

Je cite Roger Dean dans l'historique que j'ai posté..

en Fait, la même année où Roger Dean illustrait Yessongs je dessinais mes premiers rochers volants, et une étudiante en section artistique qui venait de Nantes, et entrait dans ma classe, au lycée dessinait aussi des rochers volants.. phénomène de synchronicité similaire à ce qui vient de se passer avec la sortie d'Avatar, que j'avais donc déja vêcu il y a 30 ans, je me demande si ça ne serait pas l'indice de l'existence de ressacs noosphérique au sein des flux informationnels qui traversent la noosphère...

Yann, NooMarin..


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Mar Oct 05, 2010 10:11 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Ven Juil 27, 2007 1:27 pm
Messages: 84
Image

http://theoatmeal.com/comics/aliens_avatar

C'est pas complètement faux comme analyse... :)


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Avatars de James Cameron
UNREAD_POSTPosté: Mar Oct 05, 2010 11:23 pm 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1158
:-)


 Hors ligne
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Panel

Haut Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Rechercher:
Aller à:  
 cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Dizayn Ercan Koc