Connexion | M’enregistrer




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Luh
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 1:59 pm 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:27 am
Messages: 164
Localisation: Vitry sur Seine
Voici la toile que vous avez vue à l'expo inachevée, achevée. Alors, qu'en pensez-vous?
Image
Image
J'en profite pour vous annoncer l'ouverture de mon blog. Venez me rendre une petite visite...


Dernière édition par Hubert le Jeu Aoû 02, 2007 8:40 am, édité 1 fois.

 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Luh
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 2:49 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 9:01 am
Messages: 65
Hubert a écrit:
Voici la toile que vous avez vue à l'expo inachevée, achevée.
Alors, qu'en pensez-vous?

Je ne puis que me joindre au choeur des louanges, à l'artiste et au modèle.
Mais j'espère que tu ne m'en voudras pas trop d'une question de pur Béotien,
qu'on t'a probablement posée cent fois...

Ce que tu nous a laissé deviner de ta méthode prouve assez que la réalisation
concrète est un travail énorme, long et minutieux — sans commune mesure
en tout cas avec un simple cliché photographique, et probablement aussi
plus lourd que les techniques de peinture traditionnelles. Pourquoi, alors,
un tel investissement "technique", une fois l'image conçue ?

Je comprends, je crois, ce que Yann nous dit sur l'hyperréalisme,
"immersif" ou pas, de l'illustration SF (figurative par surcroît),
comme support - uh, sensoriel ? à la suspension d'incrédulité.
Mais dans ce cas particulier, le portrait d'une personne réelle,
la question ne semble pas se poser : je crois en Luh !


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 3:52 pm 
NooPilier
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Fév 13, 2007 11:34 pm
Messages: 325
Localisation: A travers les cieux, l'espace et le temps...
J'aimais bien la version sans les cheveux avec justela toile blanche qui entourait son visage ça lui donnait un air surréaliste terriblement divin...

Péné

_________________
I'm not here for your entertainment
you don't really want to mess with me tonight
----
Péné Pure Evil With True Love Inside


 Hors ligne
 
 Sujet du message: Re: Luh
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 3:52 pm 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:27 am
Messages: 164
Localisation: Vitry sur Seine
Caliban a écrit:
Pourquoi, alors,
un tel investissement "technique", une fois l'image conçue ?


Pour l'intégrer à ma personne et me prolonger, ainsi que le modèle, dans le temps sous forme d'artéfact, pour l'éternité. C'est de l'alchimie ou de la sorcellerie. Je crois que ça marche (pas pour tout le monde malheureusement) mais comme pour toute récompense, il y a un prix à payer.

à une jeune femme qui me posait la même question, je répondis: "Tu trouves que je pourrais m'arrêter à la photo... Mais imagine que je te fasses poser. Voilà, j'ai fait une belle photo. Est-ce que cela TE suffirait sachant que je pourrais te peindre mais que là, je m'abstiendrai?" Sa réponse fut: "Non, j'ai compris..." Car la peinture, c'est de la magie. Même la mienne!


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 3:54 pm 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:27 am
Messages: 164
Localisation: Vitry sur Seine
penelope a écrit:
J'aimais bien la version sans les cheveux avec justela toile blanche qui entourait son visage ça lui donnait un air surréaliste terriblement divin...

Péné


Les deux versions existent dans la noosphère désormais...


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Ven Mar 30, 2007 4:01 pm 
NooPilier
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Fév 13, 2007 11:34 pm
Messages: 325
Localisation: A travers les cieux, l'espace et le temps...
en même temps difficile de faire un tableau moche avec un modèle pareil...

elle arriverait même à me faire regretter mes deux gamins et les 25kg que j'ai pris..;

Péné

_________________
I'm not here for your entertainment
you don't really want to mess with me tonight
----
Péné Pure Evil With True Love Inside


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Sam Mar 31, 2007 8:16 am 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 10:40 pm
Messages: 151
Localisation: Paris
Moi, j'aime les deux versions, inachevée ou non.
La première avait un côté plus vivant, en cours, "inachevé" au sens littéral: pas morte.
La seconde, la finale, est, pour le coup, "achevée", intemporelle, frisant avec l'éternité. Ni vivante, ni morte: juste hors du temps. C'est du moins sa prétention, si je ne m'abuse.
Oui, c'est de la magie de permettre à une image fugitive (t'inquiète, péné, moi aussi je prendrais 25kg, après mes deux mômes, comme ma mère. Du coup, peut-être que j'aurais des seins, à ce moment-là...!) de traverser les années sans leur donner prise.
Et ce miracle, comme tu le dis fort justement, hubert, nécessite un sacrifice, une offrande: du temps, justement ! Le modèle pose puis le peintre traduit le temps en matière et l'étale sur la toile.
J'ai comme l'impression que ça devient obscure, là... bref:
Je crois en Hubert pour accomplir ce miracle.


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Sam Mar 31, 2007 8:51 am 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:27 am
Messages: 164
Localisation: Vitry sur Seine
Merci Lucile! Tu me comprends si bien...


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Sam Mar 31, 2007 11:44 am 
NooPilier
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 5:55 pm
Messages: 321
Juste pour me joindre au concert; Lucile a tout écrit, je ne peux que seconder la motion... 8)

_________________
Lien vers mon blog SF (si vous avez envie de pouvoir répondre, prévenez-moi)
http://mondesf.blogspot.com/
Et mon site perso
http://site.voila.fr/Bormandg
C'est tout pour aujourd'hui (jusqu'au prochain message)!


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Sam Mar 31, 2007 12:48 pm 
NooBavard
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 10:40 pm
Messages: 151
Localisation: Paris
Ce côté glacial / glacé, figé... froid, quoi, que l'on te reproche, je me dis que c'est peut-être la contrepartie de cette pérénité de l'image. C'est moins mouvant (et peut-être moins vivant) et du coup, ça dure.

ça me fait penser à une conversation avec Yann: tu (Yann) veux pas me reparler de ta théorie de la matière informée?
De la photo en temps de pose très court qui arrache l'image à l'écoulement du temps, produisant une image violente et crue. En opposition aux photos posées près d'une seconde, qui supperposent des strates de vie en une image.
Bon, ça a l'air d'être du chinois, là, mais au final, on a une photo au flash sans vie, même s'il y a du mouvement, etc. elle ne présente plus qu'une coquille vide et superficielle. Et d'autre part, une photo plus douce, plus posée (1s) mais plus ressemblante à la réalité.
Oui, on était partis de ça: dans les photos des noochroniques de Yann, les gens se ressemblent plus que dans d'autres photos prises au même endroit mais au flash.
Tout ça pour dire que la peinture (et celle d'Hubert en particulier) reprend ce phénomène et l'accentue. A partir des photos numériques résultantes de la séance de pose, tu (Hubert) peins une toile que tu "regonfles" minutieusement de la vie que le numérique a effacé. Tu compenses la désincarnation photographique par les heures et les heures passées devant la toile.
Mais cette vie que tu réinjectes à l'image, ce n'est plus celle du modèle (de qui serait le cas dans les photos en pose longue) mais une projection de l'image sublimée que tu as du modèle.

bon, je reviendrais peut-être clarifier tout ça.


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Dim Avr 01, 2007 12:57 am 
NooFondateur
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Mar Jan 09, 2007 3:21 am
Messages: 1163
Toutafé d'accord avec toi Lucile..

Tu fais référence à deux de mes spéculations du moment, sur l'idée comme quoi la vie, c'est de la matière informée, et comme quoi la photographie instantanée au flash est une trahison du réel...

Je te réponds dans la rubrique NooPhilosophie... :-)

viewtopic.php?p=775#775

Yann, NooRépondeur...


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Mar Avr 03, 2007 11:49 pm 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 12, 2007 9:53 am
Messages: 103
Localisation: Noosphère
Bravo Hubert !

Tu nous montres justement que malgré la photographie, malgré le discours officiel sur l'histoire de l'art, il reste une place pour le portrait réaliste.

J'imagine que ce tableau provoquerait un scandale dans une exposition d'art contemporain. Il faut donc te considérer comme un artiste particulièrment subversif.


 Hors ligne
 
 Sujet du message:
UNREAD_POSTPosté: Mer Avr 04, 2007 1:29 am 
NooActif
Avatar de l’utilisateur
Inscription: Lun Fév 26, 2007 7:37 pm
Messages: 144
Localisation: Reuilly-Sauvigny
Matthieu a écrit:
Bravo Hubert !

Tu nous montres justement que malgré la photographie, malgré le discours officiel sur l'histoire de l'art, il reste une place pour le portrait réaliste.

J'imagine que ce tableau provoquerait un scandale dans une exposition d'art contemporain. Il faut donc te considérer comme un artiste particulièrment subversif.


De la même façon qu'il y a presque un siècle d'autres peintres (et leurs amis) faisaient scandale !

:wink:

Ici c'est un peu notre "bateau lavoir". On y voit un Max Jacob, ou un Paul Gauguin, un Picasso, ce sacré Van Dongen, ou bien Gris, ou Jacob, ou même Mac Orlan, et peut-être bien Modigliani.

Et dans 50 ans on écrira : "Les passagers de la Noocrypte y trouvaient toujours de fièvreuses discussions ; un groupe gravitait autour de Yann Minh, qui organisaient des fètes mémorables".

Mister EJK

_________________
"La frivolité n'est point mon vice".
Marquis de Sade in Juliette


 Hors ligne
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Panel

Haut Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
Dizayn Ercan Koc